Organisation du réseau CIBTP

Le réseau Congés Intempéries BTP est composé de treize caisses réparties sur l’ensemble du territoire, dont deux caisses à compétence nationale, et de l’Union des caisses de France CIBTP.

Composition du réseau CIBTP

Dirigé et géré par des entrepreneurs et artisans bénévoles, coordonné par l’Union des caisses de France Congés Intempéries BTP, le réseau CIBTP est constitué de treize caisses réparties sur les territoires métropolitains et d’outre-mer, dont deux caisses à compétence nationale.

Tout comme l’Union des caisses de France CIBTP, chaque caisse est instituée sous statut d’association à but non lucratif.

Les adhérents des caisses sont les entreprises affiliées selon les dispositions prévues par la loi.

Le conseil d’administration de l’Union des caisses de France CIBTP se réunit d’ordinaire quatre fois par an. Il est composé :

  • du président et de représentants désignés par celui-ci de chacune des quatre organisations professionnelles du secteur ;
  • du président et des vice-présidents de chaque caisse CIBTP.

S’ils n’ont pas délégation de vote, les directeurs de caisse participent aux séances du conseil d’administration avec voix consultative.

Les administrateurs sont tous des entrepreneurs et artisans élus qui exercent leur mandat bénévolement.

Rôles respectifs de l'UCF CIBTP et des caisses CIBTP

L’Union des caisses de France CIBTP anime et coordonne le Réseau, assure la représentation nationale auprès des pouvoirs publics, effectue la surcompensation, administre le régime de chômage intempéries, opère le dispositif Carte BTP.

Les caisses CIBTP mettent en œuvre le régime de congés payés (collecte des cotisations, calcul des droits, versement des prestations, gestion administrative et financière) pour leurs adhérents et la gestion opérationnelle du régime de chômage intempéries (collecte des cotisations et versement des prestations).

 

VOIR L'ANNUAIRE DES CAISSES